A propos

Yuko Châtel- Shinohara

Née à Yokohama (Japon), je rencontre très tôt la culture occidentale dans mon  enfance à New York.

En étant petite fille, j’étudiais le piano et cherchais souvent le sens et l’ambiance qui se cachait derrière les mots des gens. Je m’amusais à me mettre en état de légère méditation en utilisant mon imagination, d’où je venais, comment étaient mes parents avant mon arrivée dans le ventre de ma mère…comme si je cherchais mes mémoires enfouies dans l’inconscient des cellules.

  En grandissant dans une famille de médecins, naturellement je cultive un sens du service et suis attirée vers la nature de la santé physique et psychologique chez les gens. Je poursuis le chemin d’être médecin moi-même…tout en gardant ma passion pour la musique.

 

   Je partage ma vie entre le Japon et les pays d’occidentaux, en suivant mon âme de musicienne et de thérapeute. Depuis 2014, la vie me guide sur le chemin de mémoire cellulaire dans laquelle je retrouve une essence véritable qui existe derrière les voiles de la médecine classique et de la musique classique…

     Elle a engendré une prise de conscience qui me permet de me libérer petit à petit de mes blessures et de vivre des évènements de tous les jours avec une vision plus claire et plus saine…

   Grace au travail avec mes thérapeutes et l’enseignement de la mémoire cellulaire, j’ai eu accès à une compréhension profonde sur moi-même, comme de la nature de mon âme et de la motivation de mon incarnation, « la thérapeute de l’âme ».

Aujourd’hui, avec grande joie je me sens honorée d’accompagner les gens à la recherche de leurs chemins et de s’entraider à évoluer ensemble…